Les inversions et leurs bienfaits : décryptage – YUJ - Maison de pleine conscience

Les inversions et leurs bienfaits : décryptage

La posture inversée du pont en yoga
Posté le

Quelques jours après les deux ateliers donnés par le master yogi Adam Husler chez YUJ YOGA STUDIO, on revient ensemble sur le thème de l’un d’entre eux : les postures inversées.

Ces postures présentent de nombreux bienfaits pour la santé et ne se veulent pas forcément réservées aux yogis expérimentés. Découvrez tous leurs secrets avec nous. 



Les Inversions : Description 


On dit d’une posture qu’elle est inversée dès lors que la tête est plus basse que le coeur. Lorsque l’on parle d’inversions donc, on ne parle pas forcément de la posture sur la tête (Sirsasana) ou bien de la posture sur les mains (Adho Mukha Vrksasana) - qui sont plutôt réservées à des yogis de niveau intermédiaire à avancé. La posture de la chandelle (Sarvangasana) est une posture inversée. Un chien tête en bas (Adho Mukha Svanasana) également.



Pourquoi pratiquer les inversions ?


Bien que les postures impressionnantes sur la tête ou sur les mains, ou encore celle du scorpion (Vrischikasana) soient parmi les plus populaires, toutes les postures inversées ont d’incroyables bienfaits sur notre corps ainsi que sur notre esprit. 

 

Circulation sanguine facilitée

 

L’un des premiers bienfaits qu’ont les postures inversées est de stimuler le système cardio-vasculaire et le système lymphatique. Dès lors que la tête se retrouve vers le bas, le sang circule différemment, aidé par la gravité sa circulation est largement facilitée, les jambes sont allégées et la lymphe est stimulée. Un bienfait particulièrement intéressant en période de grosse chaleur, où la sensation de jambes lourdes et gonflées peut se retrouver extrêmement désagréable. Cette meilleure circulation du sang serait même bénéfique pour la peau ainsi que les cheveux, qu’on retrouve visiblement en meilleure santé, plus lumineux, plus forts.

 

 

Oxygénation du cerveau

 

La gravité là encore joue un rôle important, puisqu’elle facilite la circulation du sang elle facilite par la même occasion l’apport d’oxygène au cerveau. Le cerveau est l’organe ayant le plus besoin d’oxygène dans tout notre corps, un bon apport est donc essentiel à son bon fonctionnement.

 

 

Stimulation de la glande thyroïde

 

La posture inversée de la chandelle est particulièrement bénéfique pour la stimulation de la glande thyroïde. Le fait de se retrouver les jambes en arrière provoque un massage naturel de cette glande et la maintient ainsi en bonne santé. La glande thyroïde stimule des hormones indispensables au bon fonctionnement de notre corps. En plus d’avoir un effet bénéfique sur la peau, les cheveux et les ongles, les hormones sécrétées par la glande thyroïde régulent la température du corps, du système digestif, cardiaque ou nerveux. 

 

 

Bonne santé et stabilité de la colonne vertébrale

 

Les inversions renforcent très profondément toute la ceinture abdominale, qui soutient la colonne vertébrale. Dans notre vie de sédentaire, notre posture - bien souvent rivée sur les écrans - se retrouve courbée vers l’avant, alors que pour prévenir les maux de dos, nous devrions plutôt favoriser l’alignement. Pratiquer les inversions permet d’améliorer grandement sa posture et prévient ainsi de nombreux maux de dos. 

 

 

Gain de confiance en soi

 

Rentrer dans une posture la tête en bas chamboule totalement nos repères. Il est nécessaire pour la plupart de ces postures de se faire confiance et de croire en ses capacités pour oser mettre la tête en bas. On apprend à se dépasser et lorsque l’on se lance, un sentiment de fierté et d’euphorie envahie bien souvent le corps et l’esprit. De plus,  gagner en linéarité grâce à ces postures fait que l’on se tient plus droit dans la vie de tous les jours. De ce fait, on est inconsciemment plus en confiance, et cela se voit.

 

Récupération musculaire accélérée

 

Les postures inversées sont habituellement pratiquées en fin de pratique car elles déclenchent presque automatiquement une sensation de bien-être et de calme. Elles sont donc un réel atout pour récupérer plus vite d’une pratique peut-être dynamique.

 

En cette période de canicule, il est plus que recommandé de pratiquer pour quelques minutes quelques postures inversées, notamment celle de la chandelle, accessible même aux yogis débutant. 

 

Rendez-vous chez YUJ YOGA STUDIO pour devenir un pro des inversions !

    0 commentaires

    Laisser un comentaire

    Tous les commentaires sont vérifiés avant publication

    Hello You!

    Rejoignez notre newsletter